Vous êtes ici

Enfants de nazis
Parution : 
09/03/2016
Jusqu’en 1945, leurs pères étaient des héros. Après la défaite allemande, ils sont devenus des bourreaux. Eux, ce sont les enfants de Himmler, Göring, Hess, Frank, Bormann, Höss, Speer et Mengele, ces noms synonymes de l’horreur nazie.
Ces petits Allemands ont vécu la seconde guerre mondiale en privilégiés, entourés par des parents affectueux et tout-puissants. Pour eux, la défaite allemande a été un coup de tonnerre. Innocents, inconscients des crimes paternels, ils en ont découvert toute l’étendue. Certains ont condamné, d’autres n’ont cessé de révérer ces hommes honnis par l’humanité entière.
Enfants de nazis retrace l’ascension et le quotidien à la fois fastueux et banal de dignitaires accomplissant chaque jour leur travail de mort avant de s’égayer auprès de leurs familles, installées parfois à portée de vue des camps. Il dépeint ensuite les expériences uniques de ces enfants devenus adultes : la déchéance, la misère, la honte ou le repli.
 
Quels liens ont-ils entretenu avec leurs pères ? Comment vivre avec un nom à jamais diabolisé par l’histoire ? Quelle part de responsabilité des crimes est-elle transmise aux descendants ?
Comme ces enfants sont toujours hantés par le destin paternel, le passé nazi reste présent à nos mémoires. C’est en ce sens que leur histoire rejoint l’Histoire. Un document passionnant et de troublants portraits de famille.
EAN : 
9782246859789
Prix : 
20.90 €
Prix du livre numérique: 
6.99 €